L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du Forum
L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Sinclair Lewis

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du Forum -> Le cœur du forum : critiques littéraires libres de nos lectures, des auteurs et des livres -> Littérature nord américaine
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
sousmarin
Plume aguerrie

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2014
Messages: 346
Localisation: Sarthe
Masculin

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 13:10 (2014)    Sujet du message: Sinclair Lewis Répondre en citant


Sinclair Lewis (7 février 1885 – 10 janvier 1951) est un romancier américain devenu à son époque chef de file de l'école réaliste américaine, une sorte de Zola de la classe moyenne.
Ses romans sont une satire acerbe, mais juste, de la Middle Class américaine, de ses préoccupations mercantiles, matérielles et religieuses à travers les portraits de ceux qui « réussissent ».

Elmer Gantry : écrit en 1927, prix Nobel en 1930 (Lewis fut le premier Américain à être honoré de cette récompense), ce qui à l’époque fit scandale dans l’Amérique hypocrite et bien pensante qui n’aima pas voir dans ce livre miroir, son visage.
Ce roman nous narre l’ascension d’Elmer Gantry au sein des religions protestantes américaines. Il ment, triche, truque et gravit les échelons dans une société où l’apparence morale est primordiale et où l’on est souvent prêt à tout pour la préserver. Il finira à la tête de la plus importante église méthodiste des Etats-Unis.
Le film qui en a été tiré nous dépeint un héros malhonnête et sympathique, une canaille certes mais avec ses bons côtés. Le livre nous livre un personnage plus noir ; un égocentriste, presque mégalomane, s’apitoyant sur lui, ne s’intéressant aux autres que par rapport à ce qu’ils peuvent lui rapporter.

Babbitt : écrit en 1922, que j’ai lu il y a quelques années nous dépeint l’américain moyen, obsédé par les valeurs matérielles, roulant ses clients, prenant ses bénéfices et se moquant de l’amour…il parle 3 langues : l’américain, le baseball et le poker…il réussit et devient le héros américain, le « businessman ». Il symbolise l’enrichissement rapide par la spéculation (il est agent immobilier).

Sinclair Lewis frappe fort et là où ça fait mal. Méthodiquement, il assène coup sur coup à deux des plus importantes "mamelles" de l’Amérique : l’économie et la religion ; édifices qui ne font que favorisés les malins réactifs, hypocrites et mercantiles…les picaros modernes.
Pas de coup de théâtre où d’envolée lyrique dans ses romans mais des descriptions minutieuses, logiques, implacables, qui font exploser les belles images…
Ces romans ne sont pas crédibles, ils respirent la réalité.
_________________
Hier encore un,
Chaque pétale de neige,
Redevient de l'eau.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 2 Fév - 13:10 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du Forum -> Le cœur du forum : critiques littéraires libres de nos lectures, des auteurs et des livres -> Littérature nord américaine Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com