L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du Forum
L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Charles Baudelaire (France)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du Forum -> Le cœur du forum : critiques littéraires libres de nos lectures, des auteurs et des livres -> Littérature non romanesque, romans historiques et poésie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
sousmarin
Plume aguerrie

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2014
Messages: 346
Localisation: Sarthe
Masculin

MessagePosté le: Dim 16 Fév - 21:42 (2014)    Sujet du message: Charles Baudelaire (France) Répondre en citant



Baudelaire a magistralement montré, à ceux qui ont encore maintenant tendance à l'oublier,
que la poésie n'est pas obligatoirement romantisme et petite fleur bleue.
Il savait avoir la plume aérienne et que, si "étouffement" il y a en le lisant, celui-ci est voulu,
comme dans ce texte :
Citation:
Une Charogne.

Rappelez-vous l'objet que nous vîmes, mon âme,
Ce beau matin d'été si doux :
Au détour d'un sentier une charogne infâme
Sur un lit semé de cailloux,

Les jambes en l'air, comme une femme lubrique,
Brûlante et suant les poisons,
Ouvrait d'une façon nonchalante et cynique
Son ventre plein d'exhalaisons.

Le soleil rayonnait sur cette pourriture,
Comme afin de la cuire à point,
Et de rendre au centuple à la grande nature
Tout ce qu'ensemble elle avait joint ;

Et le ciel regardait la carcasse superbe
Comme une fleur s'épanouir.
La puanteur était si forte, que sur l'herbe
Vous crûtes vous évanouir.

Les mouches bourdonnaient sur ce ventre putride,
D'ou sortaient de noirs bataillons
De larves, qui coulaient comme un épais liquide
Le long de ces vivants haillons.

Tout cela descendait, montait comme une vague,
Ou s'élançait en pétillant ;
On eût dit que le corps, enflé d'un souffle vague,
Vivait en se multipliant.

Et ce monde rendait une étrange musique,
Comme l'eau courante et le vent,
Ou le grain qu'un vanneur d'un mouvement rythmique
Agite et tourne dans son van.

Les formes s'effaçaient et n'étaient plus qu'un rêve
Une ébauche lente à venir,
Sur la toile oubliée, et que l'artiste achève
Seulement par le souvenir.

Derrière les rochers une chienne inquiète
Nous regardait d'un oeil fâché,
Epiant le moment de reprendre au squelette
Le morceau qu'elle avait lâché.

Et pourtant vous serez semblable à cette ordure,
A cette horrible infection,
Etoile de mes yeux, soleil de ma nature,
Vous, mon ange et ma passion !

Oui ! telle vous serez, ô reine des grâces,
Après les derniers sacrements,
Quand vous irez, sous l'herbe et les floraisons grasses,
Moisir parmi les ossements.

Alors, ô ma beauté ! dites à la vermine
Qui vous mangera de baisers,
Que j'ai gardé la forme et l'essence divine
De mes amours décomposées !

L'image de cette charogne mouvante reste ancré dans les rétines du lecteur plus longtemps qu'il ne le voudrait...
une puissance indéniable !
Et puis cette charogne parodie si bien "Mignonne allons voir si la rose..."... Siffloter


_________________
Hier encore un,
Chaque pétale de neige,
Redevient de l'eau.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 16 Fév - 21:42 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
nihilobstat
Plume aguerrie

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2014
Messages: 134
Localisation: Galice. Espagne
Féminin

MessagePosté le: Lun 17 Fév - 10:56 (2014)    Sujet du message: Charles Baudelaire (France) Répondre en citant

Oui, j'y pensais en le lisant....
Tout compte fait...l'incinération, c'est mieux, non?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
sousmarin
Plume aguerrie

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2014
Messages: 346
Localisation: Sarthe
Masculin

MessagePosté le: Mar 18 Fév - 01:48 (2014)    Sujet du message: Charles Baudelaire (France) Répondre en citant

Ne soyons pas égoïstes, n'enlevons pas le "pain" de la bouche des vers ! Non
Et puis, c'est bon pour les roses... Trait d'humour
_________________
Hier encore un,
Chaque pétale de neige,
Redevient de l'eau.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
florence
Poussin

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2014
Messages: 25
Localisation: rivesaltes
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 猴 Singe

MessagePosté le: Dim 21 Sep - 22:04 (2014)    Sujet du message: Charles Baudelaire (France) Répondre en citant

j'ai lu ce poème j'étais ado; et il m'a fasciné; presque obsessionnellement;je l'ai recopié maintes fois , accrocher sur les murs de ma chambre; et l'image de cette charogne m'a litérralement hypnotisé. un magnifique poème; mystique et..... ENVOUTANT.
Revenir en haut
sousmarin
Plume aguerrie

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2014
Messages: 346
Localisation: Sarthe
Masculin

MessagePosté le: Sam 27 Sep - 11:54 (2014)    Sujet du message: Charles Baudelaire (France) Répondre en citant

En un mot, vivante... Mr. Green
_________________
Hier encore un,
Chaque pétale de neige,
Redevient de l'eau.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:43 (2017)    Sujet du message: Charles Baudelaire (France)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du Forum -> Le cœur du forum : critiques littéraires libres de nos lectures, des auteurs et des livres -> Littérature non romanesque, romans historiques et poésie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com