L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du Forum
L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Anita Brookner (Angleterre)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du Forum -> Le cœur du forum : critiques littéraires libres de nos lectures, des auteurs et des livres -> Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
sousmarin
Plume aguerrie

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2014
Messages: 346
Localisation: Sarthe
Masculin

MessagePosté le: Jeu 23 Jan - 02:58 (2014)    Sujet du message: Anita Brookner (Angleterre) Répondre en citant



Citation:
Anita Brookner est une écrivaine anglaise, née à Londres en 1928. Observatrice des gens et des situations, elle décrit, de manière nostalgique et intimiste, des personnages en demi-teintes, et la manière dont ils ont raté leur vie. Elle enseigne la littérature à l'Université puis l'histoire de l'art.
En 1967, elle fut la première femme à occuper la chaire Slade de l'université de Cambridge, chaire d'enseignement des beaux-arts fondée en 1869 et dont furent notamment titulaires les historiens de l'art Roger Fry en 1933, John Pope-Hennessy en 1964 et Anthony Blunt en 1965. Elle obtint le Booker Prize en 1984 pour Hôtel du lac. Auteur de vingt-quatre romans, tous traduits en français.
(Wikipédia)

« Dolly » et « La porte de Brandebourg » sont deux excellents romans.
Le premier nous permet de suivre une petite fille dans sa quête aux questions : Qu’est ce l’âge adulte ? Qu’appelle-t-on le manque et le besoin de l’autre ? Le second de suivre le parcours, tantôt chaotique, tantôt empreint de réussite, de 2 filles de 12 ans envoyées par leurs parents (qui habitent l’Allemagne dans les années 30) en Angleterre et de suivre leur amitié jusqu’à la vieillesse...

Il n’y a chez Anita Brookner aucune fin et son ironie est encore plus décalée que chez Barbara Pym. Contrairement à elle d’ailleurs, elle ne décortique pas un milieu social mais l’humain.
Elle s’attache à montrer comment l’environnement ou nos expériences nous influencent…comment nous passons notre vie à espérer demain et à subir aujourd’hui. Elle montre l’ennui banal ; ni le désespoir ni même la frustration mais plutôt l’acceptation de la petitesse de son influence que nous compensons de temps à autre par de grands changements qui n’en sont pas vraiment. Elle nous montre faible et il n’est jamais agréable de se voir tel dans un miroir…

Un désenchantement construit et douloureux, une noirceur qui ne passe que par le gris de la banalité.
Mais il ne faut pas confondre le message et le messager…
_________________
Hier encore un,
Chaque pétale de neige,
Redevient de l'eau.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 23 Jan - 02:58 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du Forum -> Le cœur du forum : critiques littéraires libres de nos lectures, des auteurs et des livres -> Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com