L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du Forum
L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Gérard Mordillat

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du Forum -> Le cœur du forum : critiques littéraires libres de nos lectures, des auteurs et des livres -> Littérature française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
nihilobstat
Plume aguerrie

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2014
Messages: 134
Localisation: Galice. Espagne
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Avr - 16:54 (2014)    Sujet du message: Gérard Mordillat Répondre en citant



Biographie

Né à Paris, né le 5 octobre 1949 dans le quartier de Belleville, d’un père serrurier à la SNCF, Gérard Mordillat s’intéresse très vite à la littérature et au cinéma.

Il publie des poèmes, travaille avec Roberto Rossellini (grâce à la caissière de la Cinémathèque française), réalise un documentaire sur les patrons, devient responsable des pages littéraires du journal Libération, qu’il quitte après la publication de son premier roman, Vive la sociale !, en 1981. Il réalise en 1983 une adaptation de son livre au cinéma, puis enchaîne romans, essais, fictions et documentaires pour petit et grand écrans.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 20 Avr - 16:54 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
nihilobstat
Plume aguerrie

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2014
Messages: 134
Localisation: Galice. Espagne
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Avr - 16:56 (2014)    Sujet du message: Gérard Mordillat Répondre en citant

Gérard Mordillat. (Après avoir lu Xenia)
Voilà un auteur qui n’aura pas les honneurs de mon blog!
Ce n’est pas que ce soit nul, mais c’est vraiment trop simpliste ! On ne fait pas de bonne littérature avec de bons sentiments, dit-on parfois : Mordillat est plein de bons sentiments ; donner la parole à ceux qui ne s’expriment pas, nous faire entrer dans le monde des victimes du capitalisme. Il montre que les nantis sont tous des salauds, sauf certains nantis qui s’interrogent….et que les femmes sont les plus vulnérables entre tous !
Oui, mais tout le monde n’a pas le souffle de Zola.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:27 (2017)    Sujet du message: Gérard Mordillat

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du Forum -> Le cœur du forum : critiques littéraires libres de nos lectures, des auteurs et des livres -> Littérature française Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com