L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du Forum
L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Joël Dicker (Suisse)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du Forum -> Le cœur du forum : critiques littéraires libres de nos lectures, des auteurs et des livres -> Autre littérature européenne
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lucile
Poussin

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2014
Messages: 69
Localisation: Lunéville
Féminin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mer 2 Juil - 14:46 (2014)    Sujet du message: Joël Dicker (Suisse) Répondre en citant


Citation:
Joël Dicker fonde, à l’âge de dix ans, La Gazette des animaux, une revue sur la nature qu’il dirigera pendant sept années et qui lui vaudra de recevoir le Prix Cunéo pour la protection de la nature et d’être désigné « plus jeune rédacteur en chef de Suisse » par La Tribune de Genève.
Sa première nouvelle de trente trois pages, Le Tigre, est remarquée en 2005 dans le cadre du Prix international des jeunes auteurs destiné aux 15-20 ans à Lausanne, et publiée dans le recueil des lauréats aux éditions de l’Hèbe.
Son second roman, La Vérité sur l'affaire Harry Quebert a obtenu le Grand prix du roman de l'Académie française 2012 et le prix Goncourt des lycéens de la même année. Il a fait partie de la sélection finale pour le Prix Goncourt 2012.
(Wikipédia)

J'avais 24 heures d'inactivité forcée à occuper et j'ai trouvé La Vérité sur l'affaire Harry Quebert au supermarché. J'avais lu un article élogieux sur ce roman policier et les critiques sur la quatrième de couverture me donnaient envie de lire ce récit malgré mon peu de goût pour les romans policiers (sauf certains policiers étiquetés "littérature jeunesse"). Marc Fumaroli parle ainsi  sur la quatrième de couverture de "jet continu d'adrénaline littéraire". Quant à Pivot, il nous apprend que l'on sera "manipulé, dérouté, sidéré, agacé, passionné par l'histoire aux multiples rebondissements, fausses pistes et coups de théâtre". Wouah ! Tout ça !

D'un côté, je dois bien l'avouer, ce roman a rempli son office : je n'ai pas vu passer les 24 heures susmentionnées : c'est un roman qui se lit facilement, qu'on peut laisser le soir et retrouver le lendemain, qui ne demande aucune réflexion. Exactement ce qu'il faut quand on a envie de passer le temps sans se faire de noeuds au cerveau.

Qu'ai-je trouvé comme intérêt à lire ce roman par ailleurs ? Pas grand chose à vrai dire. Le phénomène de mise en abyme consistant à choisir comme narrateur un écrivain, créant ainsi un effet de miroir, doit être à la mode car je l'ai trouvé aussi dans le roman d'Olivier Adam que j'ai commenté ici. Un autre personnage important du roman est également écrivain et on peut évidemment s'intéresser au traitement que l'auteur fait de la problématique de l'écriture.

(to be continued...)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 2 Juil - 14:46 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
sousmarin
Plume aguerrie

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2014
Messages: 346
Localisation: Sarthe
Masculin

MessagePosté le: Dim 6 Juil - 10:25 (2014)    Sujet du message: Joël Dicker (Suisse) Répondre en citant

Salut ou bonjour ou "chapeau bas" J'ai rajouté une photo et une petite présentation de l'auteur.

Les personnages d'écrivains ont le don de m'horripiler, plus encore lorsqu'ils sont "narrateur"...dans le meilleur des cas, cela traduit un manque d'imagination, dans le pire, un flirt avec le narcissisme...
_________________
Hier encore un,
Chaque pétale de neige,
Redevient de l'eau.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lucile
Poussin

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2014
Messages: 69
Localisation: Lunéville
Féminin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mar 8 Juil - 14:03 (2014)    Sujet du message: Joël Dicker (Suisse) Répondre en citant

Oui, je partage ton point de vue.

Je continue mon petit commentaire.

Le narrateur nous plonge dans le milieu cynique de l'édition. Le trait me paraît excessif  (peut-être suis-je naïve mais je préfère m'en tenir à l'image plus fine et nuancée que m'en a donné Andréi Makine dans Le Ciel et la terre de Jacques Dorme). J'ai cependant bien aimé le passage où l'éditeur explique comment faire le buzz sur internet avant la publication d'un roman. (J'ai prêté le livre et je ne peux donc pas mettre de citation).

Le problème essentiel que j'ai trouvé à ce livre, c'est que les personnages sont mal campés et on n'a aucune empathie pour eux. Untel peut bien être victime d'une erreur judiciaire et rester ad vitam aeternam en prison, cela me laisse totalement indifférente. Seul le personnage de Caleb Luther m'a paru émouvant.

L'auteur excelle cependant dans la peinture des harpies genre Harriet Oleson (La petite maison dans la prairie). Il y a en l'occurrence des dialogues particulièrement réussis et comme l'histoire se déroule aux Etats-Unis, cela m'a fait penser à ce que Ted Stanger dit de l'homme américain, de sa molesse et de sa docilité face aux femmes dominatrices (Sacrés américains).

Je terminerai un autre jour.
Revenir en haut
Lucile
Poussin

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2014
Messages: 69
Localisation: Lunéville
Féminin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 10 Juil - 14:36 (2014)    Sujet du message: Joël Dicker (Suisse) Répondre en citant

Pour le reste, c'est un roman policier à énigme assez ordinaire. Le récit se déroule sans heurts et sans surprise jusqu'à la sept centième page environ. C'est alors qu'intervient ce que l'on peut appeler un rebondissement. Chic ! ... Las... tout retombe rapidement et ne je ne me suis pas plus sentie "manipulée, déroutée [ou] sidérée" qu'en regardant un épisode de "Femmes de loi".

Enfin ce roman policier ne dépasse pas les limites du genre et je n'imaginais pas qu'on pouvait encore oser faire le coup du profil psychiatrique à poutres apparentes.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:35 (2017)    Sujet du message: Joël Dicker (Suisse)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du Forum -> Le cœur du forum : critiques littéraires libres de nos lectures, des auteurs et des livres -> Autre littérature européenne Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com