L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du Forum
L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Guillaume Apollinaire (France)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du Forum -> Le cœur du forum : critiques littéraires libres de nos lectures, des auteurs et des livres -> Littérature non romanesque, romans historiques et poésie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lucile
Poussin

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2014
Messages: 69
Localisation: Lunéville
Féminin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mar 15 Juil - 16:56 (2014)    Sujet du message: Guillaume Apollinaire (France) Répondre en citant


Citation:
Guillaume Apollinaire (né Wilhelm Albert Włodzimierz Aleksander Apolinary Kostrowicki, naturalisé en 1916, est un poète et écrivain français, né sujet polonais de l'Empire russe. D'après sa fiche militaire, il est né le 25 août 1880 à Rome et mort pour la France le 9 novembre 1918 à Paris.
Il est considéré comme l'un des poètes français les plus importants du début du XXe siècle, auteur de poèmes tels que Zone, La Chanson du mal-aimé, Mai ou encore, ayant fait l'objet de plusieurs adaptations en chanson au cours du siècle, Le Pont Mirabeau. Son œuvre érotique (dont principalement un roman et de nombreux poèmes) est également passée à la postérité.
(Wikipédia)

C'est toujours avec une certaine tristesse que je pense à Apollinaire, mort deux jours avant l'armistice de 1918.


"A la fin tu es las de ce monde ancien"

C'est ainsi que commence le recueil Alcools et c'est paradoxalement par un tétramètre qu'Apollinaire rejette le monde antique et débute son hymne à la modernité à la Belle Epoque.


"Tu es dans le jardin d'une auberge aux environs de Prague
Tu te sens heureux une rose et sur la table
Et tu observes au lieu d'écrire ton conte en prose
La cétoine qui dort dans le coeur de la rose"    ("Zone")


"Moi qui sais des lais pour les reines
Les complaintes de mes années
Des hymnes d'esclaves aux murènes
La romance du mal aimé
Et des chansons pour les sirènes"

"Et la septième s'exténue
Une femme une rose morte
Merci que le dernier venu
Sur mon amour ferme la porte
Je ne vous ai jamais connue"

"Luipold le vieux prince régent
Tuteur de deux royautés folles
Sanglote-t-il en y songeant
Quand vacillent les lucioles
Mouches dorées de la Saint-Jean"     ("La chanson du Mal-Aimé")


"Je connais gens de toutes sortes
Ils n'égalent pas leurs destins
Indécis comme feuilles mortes
Leurs yeux sont des feux mal éteints
Leurs coeurs bougent comme leurs portes"   ("Marizibill")


"Les feuilles
Qu'on foule
Un train
Qui roule
La vie
S'écoule"    ("Automne malade")


Voilà bien longtemps maintenant que la poésie d'Apollinaire m'accompagne. J'aime son lyrisme discret et la douce mélancolie qui émane de ses vers.

J'ai cité ici les vers que je préfère pour leur musicalité et leur pouvoir évocateur.


J'aime aussi la composition du recueil, les thèmes qui s'entrelacent : l'automne, le Rhin, l'alcool.

"Et tu bois cet alcool brûlant comme ta vie
Ta vie que tu bois comme une eau-de-vie"   ("Zone")

"Tandis que s'éloignaient dans les fifres rhénanes
Sur un fifre lointain un air de régiment"    ("Mai")

"Mon automne éternelle ô ma saison mentale" (Signe)


Alcools...
Alcools.... Poèmes...
Alcool provenant de la distillation du vin, d'une transformation, d'un processus de purification
Poèmes qui transfigurent le réel par le regard et l'écriture du poète

"je sais que seuls [...] renouvellent [le monde] ceux qui sont fondés en poésie"   ("Poème lu au mariage d'André Salmon")
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 15 Juil - 16:56 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Portouverte
Administrateur Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2014
Messages: 39
Masculin

MessagePosté le: Ven 18 Juil - 10:25 (2014)    Sujet du message: Guillaume Apollinaire (France) Répondre en citant

Salut ou bonjour ou "chapeau bas" Sujet déplacé en poésie avec rajout d'une photo et d'un extrait de la présentation de Wikipédia.
_________________
Le réaliste gère le présent, l'utopiste crée l'avenir.
Revenir en haut
Lucile
Poussin

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2014
Messages: 69
Localisation: Lunéville
Féminin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mar 5 Aoû - 17:28 (2014)    Sujet du message: Guillaume Apollinaire (France) Répondre en citant

Merci, je n'avais pas trouvé la rubrique "Poésie".


On évoque peu les critiques littéraires sur les forums de littérature. Je ne sais pas pourquoi. Ils proposent souvent des analyses faciles à comprendre et permettant d'enrichir notre compréhension de l'oeuvre.

Apollinaire a vécu un temps en Rhénanie. Le Rhin est donc un thème essentiel d'Alcools. C'est ce qu'étudie Pierre Orecchioni dans Le Thème du Rhin dans l'inspiration de Guillaume Apollinaire.
Voici quelques idées qu'il développe dans cet ouvrage :

a) Comme les oeuvres populaires, les poèmes d'Apollinaire nous emmènent dans le monde du rêve et de la légende ("Merlin et la vieille femme", "La Loreley"...)

b) Apollinaire reprend le procédé du Lied im Lied, c'est-à-dire le procédé du "chant introduit". Le Lied im Lied utilise ainsi un personnage comme le batelier du Rhin ou le paysan pour introduire un authentique Volkslied (chant populaire). C'est le cas dans le poème "Automne" : "Le paysan chantonne une chanson d'amour et d'infidélité" ou encore dans "Nuit rhénane" : "Ecoutez la chanson lente d'un batelier qui raconte avoir vu sous la lune sept femmes".

c) Apollinaire introduit également des thèmes que l'on considère comme rhénans dans son univers poétique comme les nixes, les elfes ou le vin. C'est le cas dans
- "Automne malade" : "les nixes nicettes aux cheveux verts"
- "Nuit rhénane" : "Mon verre est plein d'un vin trembleur"
- "Le vent nocturne" : "Et l'on entend [...] les elfes rire au vent"



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:13 (2017)    Sujet du message: Guillaume Apollinaire (France)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du Forum -> Le cœur du forum : critiques littéraires libres de nos lectures, des auteurs et des livres -> Littérature non romanesque, romans historiques et poésie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com