L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du Forum
L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Sandor Maraï [Hongrie]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du Forum -> Le cœur du forum : critiques littéraires libres de nos lectures, des auteurs et des livres -> Littérature russe, d'Europe centrale et orientale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
sousmarin
Plume aguerrie

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2014
Messages: 346
Localisation: Sarthe
Masculin

MessagePosté le: Lun 27 Jan - 16:13 (2014)    Sujet du message: Sandor Maraï [Hongrie] Répondre en citant




Citation:
Sándor Márai, né le 11 avril 1900 à Kassa qui fait alors partie du Royaume de Hongrie dans l'Empire austro-hongrois (aujourd'hui Košice, en Slovaquie) et mort le 22 février 1989 à San Diego aux États-Unis, est un écrivain et journaliste hongrois.
(Wikipédia)

Métamorphoses d'un mariage
Il y a des livres tristes qui parlent de joie, celui-ci en fait partie. « La culture, c’est la joie » nous dit le vieil écrivain désabusé, alter ego de l’auteur. Autopsie très brillante, minutieuse et froide de cette culture disparue.
Mais derrière cette froideur, perce l’amertume et même plus que cela, comme un constat d’échec de l’humanité.
L’idée de départ est assez cocasse puisque Marai nous rapporte des conversations, dont l’on entend que l’un des protagonistes, porteuses d’histoires qui volent de bouches à oreilles avec ce que cela apporte de changements et d’interprétations, à la fois par celui qui la narre et par celui qui l’écoute. Tout le contraire de l’écrit, il nous l’écrit.

Trois personnages racontent une histoire à un tiers (différents et dont les interventions ne sont pas dans le livre ; le dernier transmettra un bout de cette histoire au second narrateur, ce qui donnera l’épilogue). Chacun raconte son histoire et au centre de cette histoire se situe Peter, second narrateur et grand bourgeois, qui épousera 2 femmes : la première, grande bourgeoise et première narratrice ; la seconde, ex-bonne et troisième narratrice…comme passerelle entre ces personnages, se promène un vieil écrivain qui n’écrit plus, un homme qui ne croit plus aux mots mais qui les lance en hauteur pour les voir s’envoler tels des papillons…
Aucun des trois ne comprend vraiment les 2 autres et les quiproquos se multiplient mais nous sommes bien loin du vaudeville et l’écrivain qui n’écrit plus observe cette danse des sentiments d’un œil affable mais désabusé.

Où est la joie nous dit Marai, où est-elle cette preuve de culture dans notre monde moderne ? Pensif, nous la cherchons frénétiquement.
Un roman puissant qui nous parle d’aujourd’hui en narrant hier et qui, tel le bois de chêne dans la cheminée, a besoin de temps pour installer sa chaleur. Un de ces livres qui laissent des traces dans nos esprits.
_________________
Hier encore un,
Chaque pétale de neige,
Redevient de l'eau.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 27 Jan - 16:13 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ancre des lecteurs - forum littéraire du livre, forum sur la littérature Index du Forum -> Le cœur du forum : critiques littéraires libres de nos lectures, des auteurs et des livres -> Littérature russe, d'Europe centrale et orientale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com